Mais qu’est-ce qu’elle me raconte !

Si je marche doucement, je serais plus heureux ? Jamais entendu parler de ça ! L’image que vous avez ici est un Aï, ces singes aux longs bras qui vont au ralentit et restent de grands moments immobiles.

 

Ralentir , je vais vous parler de ralentir pour à être plus heureux !

Moins de stress

Le stress peut être créé par le fait que vous vous mettez des objectifs trop élevés. Si dans votre journée, vous prévoyez d’aller travailler 9h (trajet compris) puis que vous programmez aussi de faire un footing, de faire vos comptes, de faire la cuisine pour des invités, de faire le ménage à fond dans la maison, de tondre la pelouse, et…

La journée ne sera pas assez longue, vous serez frustré, énervé, et votre journée ne sera pas satisfaisante, vous n’aurez profité de rien, parce que vos pensées seront centrées sur les choses suivantes que vous avez à faire.

Un bon moyen de se gâcher une journée, est de prévoir un programme irréalisable par un être humain !

 

Les bénéfices du ralentissement : La conscience

Avoir conscience à l’instant de ce qui se passe autour de vous, des sons proches, de ceux qui sont plus loin, de la température, de la vue que vous avez, de ce que vous ressentez, de votre corps (posture, tensions, sensations…), de vos pensées…

C’est ça la conscience, à l’instant, (et le plus les instants sont nombreux mieux c’est), de vous et de votre environnement, c’est la communion avec le monde, le sentiment de faire partie d’un tout. les tout petits enfants ont une conscience aiguë, parce que leur mental n’est pas encore pollué par toutes les pensées qui bien souvent envahissent l’adulte. Ainsi le petit enfant, peut marcher, voir l’escargot qui est à ses pieds, voir l’avion qui passe bien loin dans le ciel, entendre la cloche de l’église, et ce que vous lui dites…Alors que vous à coté, vous n’avez quasiment rien vu ou entendu de tout cela parce que vous êtes en train de penser à la réflexion de votre collègue, et à ce que vous allez cuisiner pour le dîner, et au travail que vous avez à faire demain.

Le retour à la conscience, permet de revenir à la réalité, d’être plus serein, d’apprécier les merveilles que la vie vous offre, de développer votre intuition, et donc vos potentiels, de mieux vous connaitre, d’être plus heureux.

Comment ralentir ?

Il y a la méditation, qui est une pause pour développer la conscience et le retour à soi.

 

Et si vous ne voulez pas vous mettre à la pratique de la méditation à proprement parlé, je vous donne 2 petits exercices à pratiquer pour développer votre présence, et donc votre conscience.
  1. Mettez une alarme sur votre portable toutes les heures ; chaque fois que votre alarme sonne, arrêter vous pendant 1 ou 2 minutes minimum et faites l’état des lieux autour de vous et en vous.
  2. Et/ou choisissez une tache que vous effectuer quotidiennement au moins ( vous laver, faire la vaisselle, cuisiner, allumer le feu dans la cheminée, ….) et chaque fois que vous effectuez cette tache, faites l’effort de penser à chaque mouvement que vous faites et aux sensations que vous avez. par exemple, si c’est votre douche, penser à vos mouvements, vous prenez la pomme de douche, vous réglez la température de l’eau, vous sentez l’eau qui ruisselle sur votre corps, chaude, fraîche, elle caresse ou frappe votre peau, le bruit de l’eau qui tombe dans la douche, les bruits de la maison….etc. vous êtes à 100% dans votre douche et non à votre boulot dans une heure, ou dans votre armoire à penser aux vêtements que vous allez mettre ensuite….

Tout simple, facile de s’exercer à la conscience, il suffit d’un peu de volonté et de persévérance. Si vous voulez en savoir plus, je vous conseille les ouvrages suivants :

Alors êtes vous prêt à ralentir un peu ? a faire cette expérience de conscience ? pour ceux d’entre vous qui ont expérimenté, il serait vraiment sympa de partager vos réflexions et sensations dans les commentaires ci-dessous, merci beaucoup.