énervé

 

Cet article participe à l’évènement mensuel « A la croisée des blogs ».

Ce mois-ci, c’est Jonathan du blog « Méditez pour être heureux » qui est notre G. O.

Les règles du jeu sont précisées ici.

 

 

 

 

« Comment faites-vous pour accepter les autres tels qu’ils sont ? »

 

Pas toujours facile de supporter les autres, de ne pas être insupporté par telle ou telle personne !

Je prends le pari ! Je suis sure que chacun d’entre vous a été, à un moment donné, exaspéré, énervé, irrité, blessé, insupporté, pollué, plombé, contrarié, vexé …par une autre personne.

Oui, d’accord, je ne prends pas grand risque, vous avez raison.

Alors pour ne pas, plus ou moins subir ces émotions pas très agréables, j’ai la solution :

Accepter les autres comme ils sont !

Oui, je vous entends de derrière mon écran :

· C’est plus facile à dire qu’à faire,

· Elle parle bien elle,

· N’importe quoi, comme si on pouvait aimer tout le monde….

Et j’en passe pour ne pas me faire de malEn pleurs.

Mes 10 trucs pour accepter les autres même si je ne les apprécie pas particulièrement.

L’important ici, c’est de ne pas prendre ombrage des mots ou comportements d’autrui. De ne pas se laisser envahir par des émotions négatives à cause de quelqu’un d’autre.

Il n’est pas nécessaire d’avoir des atomes crochus pour accepter l’autre comme il est, il suffit de le voir dans son entier.

1) Accepter que nous sommes tous différents, et que personnes n’à tort ou raison, nous sommes justes différents dans nos façons de penser, d’agir, de nous exprimer…Même s’il s’agit de mes enfants ou de mon conjoint, chacun à son unicité et son libre arbitre.

2) Je n’apprécie pas certaines choses chez l’autre, mais il a forcément aussi des qualités, je reconnais aussi ses qualités.

3) Je fais le tour de ce que l’on me reproche souvent, ou de ce que l’on m’a reproché par le passé, et j’accepte de ne pas avoir que des qualités. Si je suis vexée, c’est que je ne veux pas accepter certains de ce que je crois être mes défauts.

4) Je ne cherche pas à changer l’autre à tout prix. Chacun reflète ce qu’il croit juste, et est libre.

5) Et moi je suis libre de ne pas côtoyer des personnes qui véhiculent des idées et émotions négatives.

6) Je me place en observateur de la situation, ou de la conversation pour plus d’objectivité et ne pas me faire envahir par les émotions.

7) Je ne me juge pas ainsi je ne juge pas les autres. Je sais que je n’ai pas vécu la même histoire.

8) Je me différencie de l’autre. Ainsi, si mon conjoint, mes enfants ne se comportent pas à mon gout, je me rappelle que eux c’est eux, et que moi, c’est moi. Pas de honte donc.

9) Je suis ce qui est juste pour moi, ainsi je ne suis pas influencée par autrui. Je peux écouter et ensuite choisir et prendre ce qui est en accord avec qui je suis.

10) Je sais que j’ai a apprendre de toute situation, et que chaque personne peut m’apprendre quelque chose si je suis attentive.

Voilà 10 trucs. Il y en a d’autres bien sur. Il ne s’agit pas d’être un saint ou une sainte et d’aimer tout le monde. Simplement de se respecter et de respecter l’individualité de chacun.

Et oui, vous ne pourrez plus dire ensuite que vous n’êtes pas heureux à cause de telle ou telle autre personne !

Je vous laisse partager dans les commentaires vos éventuelles astuces à vous, pour rester vous-même quelque soit l’environnement.

Je répondrais aussi avec plaisir à vos questions.